Mickael Marx (1985-présent)

31 Jan

Il est un jeune Commandant de police performant de 30 ans. Il est beau, gentil, célibataire et plein de vie. Il a eu une carrière presque fulgurante et dirige déjà toute une brigade.

Tout jeune il jouait déjà aux policiers et voleurs avec ses copains et il était toujours le policier. Fils unique, il vivait alors dans une petite maison dans la banlieue de Nice avec ses parents. Son père officier militaire imposait beaucoup de rigueurs dans la maison. Sa mère, elle, travaillait à la mairie de Nice, elle était secrétaire.

Après des études moyennes, Mickael a intégré l’académie de police, au grand désespoir de son père, très patriote, qui le voulait dans l’armée et trouve les policiers indigne de l’uniforme. Aujourd’hui il l’accepte mieux même s’il préfère ne pas aborder le sujet, ce conflit a éloigné le père de son fils. Très doué a l’académie, Mickael a très vite monté les échelons dans son commissariat.

A 28 ans, il est muté à paris pour diriger une brigade complète. Au début perdu dans cette grande ville, accentués par des affaires s’enchaînant a grand rythme, il n’a pas le temps d’une vie privée et de trouver une compagne. De ce fait il plonge a corps perdu dans son travail ce qui justifie ses exceptionnels résultats.

Il vit donc seul dans un bel appartement dans la ville. Il s’habille de manière plutôt branché bien que son métier impose un peu de sobriété.

Il se détend souvent dans le bar « des flics », bien qu’il ne soit ni alcoolique ni fumeur.

Ses parents sont aujourd’hui à la retraite et vivent toujours dans leur petite maison à Nice. Mickael va les voir de temps en temps.

Il rencontrera Perrine au cours des premiers épisodes. Ainsi elle sera sa « consultante » et lui le contact policier de Perrine. Ils créeront ensemble une nouvelle unité spécialisée, expérimentale. Ils se plaisent, se séduisent, se divertissent tous les deux mais leur relation mettra de nombreux mois à se déclarer.